Comment bien choisir son échelle ou son échafaudage ?

Monter sur un échafaudage ou sur une échelle doit être un exercice simple et non une prouesse. Pour cela, il est conseillé de choisir son échelle ou son échafaudage suivant les normes et selon le type de travail à réaliser. Lors de l’utilisation de ces outils d’élévation, il faudra par contre rester prudent pour éviter d’éventuels accidents.

Les critères à prendre en compte pour choisir son échelle ou son échafaudage

Pour choisir son échelle ou son échafaudage, il est important de vérifier certains critères tels que la hauteur à atteindre par exemple. Si les travaux se trouvent à une hauteur de plus de 6 mètres, mieux vaut éviter d’acheter une échelle simple. Pour le choisir, il faudra toujours prendre en compte qu’elle sera toujours inclinée, ce qui réduit sa hauteur normale. Pour ce qui est de l’échafaudage, il se choisit selon la langueur de la surface de travail. Avec l’échafaudage, les deux mains peuvent alors s’utiliser sans pour autant risquer la sécurité du travailleur. Afin de choisir son échelle ou son échafaudage convenablement, les critères de sécurité tels que les patins antidérapants sont également à prioriser.

Choisir son échelle ou son échafaudage selon le type de travail

Choisir son échelle ou son échafaudage demande également à connaitre le type de travail à réaliser. Pour une tâche, que ce soit en intérieur ou en extérieur, sur une hauteur limitée par exemple, une échelle simple fera l’affaire. Par contre, pour la réalisation d’un travail sur une haie ou un massif, le mieux c’est d’utiliser une échelle articulée. Ce dernier a pour avantage d’être stable grâce à sa forme qui tend vers l’escabeau. Concernant le choix de l’échafaudage, pour un travail qui demande de la stabilité par exemple, un modèle fixe est mieux adapté. Par contre, s’il faut se déplacer pour peindre un mur très large ou nettoyer les vitres extérieures d’un immeuble par exemple, un modèle composé de roues mobiles est à prescrire. Il existe également des modèles suspendus utilisés pour les travaux sur des bâtiments.

Les éléments de sécurité à prioriser

Le travail en hauteur comprend toujours des risques. Il est donc important de vérifier les normes de sécurité avant de choisir son échelle ou son échafaudage. Pour un échafaudage par exemple, il faudra que le matériel possède la norme NF E 85-200 pour assurer la sécurité du travailleur. De plus, le plancher doit posséder une structure antidérapante pour éviter de glisser. Pour une échelle par contre, il est conseillé de choisir celles qui possèdent des patins antidérapants et un verrouillage de sécurité, pour les modèles à 2 ou 3 plans (échelle transformable).

Un portail sur mesure pour votre logement
Comment peindre un escalier ?